Zum Inhalt springen

Eberspächer – toujours la bonne réponse

Vous trouverez ici les réponses à une série de questions importantes relatives aux chauffages à carburant Eberspächer. D'autres détails vous intéressent ? Adressez-vous à l'un de nos nombreux partenaires de service !


Puis-je installer moi-même un chauffage à carburant Eberspächer ?
Votre chauffage ne doit être installé que par un partenaire Eberspächer autorisé respectant toutes les instructions en vigueur. Cette condition est également indispensable en matière de garantie et de responsabilité.

Quel espace un chauffage à carburant Eberspächer occupe-t-il ?
Tous les modèles Airtronic et Hydronic sont si compacts qu'ils peuvent être installés aisément dans le compartiment moteur ou dans le banc-coffre.

Quelle quantité de carburant le chauffage consomme-t-il ?
Les chauffages autonomes Eberspächer sont optimisés sur le plan de la consommation grâce à leur haut degré d'efficacité. La consommation moyenne dépend de plusieurs facteurs tels que le chauffage, la température extérieure, l'isolation et les tailles des pièces à chauffer. Par exemple, un chauffage à eau Hydronic 2 Commercial consomme à peine 0,59 l de diesel par heure au niveau maximal, 0,15 l/h au niveau le plus bas. Le chauffage à air Airtronic D4 se contente de 0,51 l/h tout au plus dans la phase de réchauffement de votre cabine. Au niveau le plus bas, il consomme à peine 0,11 l/h en moyenne.

Quel système est le bon : à eau ou à air ?
Cela dépend surtout de la durée de chauffage et de l'usage auquel il est destiné. Dans le cas d'un rééquipement, il est recommandé d'opter pour les chauffages à air car leur installation n'est pas compliquée. Si vous utilisez des chauffages à eau, des convecteurs ou des corps de chauffe difficiles à rééquiper pour des raisons optiques sont requis pour le dégagement de chaleur.

Les chauffages à eau sont en particulier pris en compte pour les nouvelles constructions dans les chantiers navals, lors de la conception du yacht. Si l'intérieur doit être réaménagé, ceux-ci sont intégrés dans un circuit d'eau et servent à chauffer le salon et la cabine, en combinaison avec des convecteurs, des corps de chauffe ou des échangeurs de chaleur à ventilateur. De la même manière, l'eau chaude sanitaire peut être chauffée et, si besoin, le moteur peut également être préchauffé.

De quel chauffage ai-je besoin pour mon bateau ?
Cela dépend de la taille du bateau, du lieu d'utilisation, de la durée d'exploitation et des pièces à chauffer. En règle générale, pour un mètre cube de pièce à chauffer, un courant de chaleur de 120 - 200 watts est nécessaire. Le volume à chauffer doit être calculé et le nombre de watts nécessaire par mètre cube doit être utilisé. Cette grandeur indique le type de chauffage nécessaire.

Par exemple :
pour 33 mètres cubes et 125 watts nécessaires par mètre cube, 4 125 watts sont requis. Il faut alors choisir Airtronic D4/D4 Plus.

Dans le cas des chauffages à eau, le besoin en chaleur doit être calculé pour chaque pièce à chauffer car la puissance des convecteurs ou des corps de chauffe doit être choisie en fonction de ce calcul.

Qui m'aide à réaliser mon projet d'installation de chauffage ?
Nos partenaires de service spécialisés ont été formés pour calculer le besoin en chaleur. Ils sélectionnent nos chauffages en conséquence.

Un chauffage à carburant Eberspächer a-t-il besoin d'un service spécial ?
Non – après l'installation, l'appareil n'a besoin d'aucune maintenance. Toutefois, il doit être allumé courtement tous les mois (pendant env. 10 minutes).

Y a-t-il également des éléments de montage pour les chauffages à eau et à air ?
Oui, Eberspächer propose des kits marins spéciaux pour l'installation.

Comment le chauffage autonome est-il commandé ?
Les chauffages peuvent être exploités aisément avec les éléments de commande. La télécommande radio Calltronic d'Eberspächer vous permet également de commander votre chauffage autonome de manière très confortable via votre téléphone portable ou fixe, dans la mesure où ce dernier dispose d'une sélection de tonalité. Le minuteur EasyStart T et la télécommande radio EasyStart R+ peuvent par ailleurs fournir un diagnostic.

Un chauffage autonome a-t-il besoin d'être alimenté sur secteur (230 V) ?
Non. Le courant nécessaire aux composants électriques du chauffage provient de la batterie à bord.

Un chauffage autonome est-il bruyant ?
De par leur nature, tous les chauffages autonomes font des bruits de combustion liés à leur fonctionnement. Ceux-ci sont cependant si faibles que nos chauffages autonomes peuvent être utilisés de jour comme de nuit. En particulier les installations sur bateau peuvent, le cas échéant, faire l'objet d'une série de mesures visant à réduire le bruit.

Un chauffage autonome en fonctionnement dégage-t-il de la fumée ?
Dans des cas extrêmement rares, il peut se produire un faible dégagement d'odeur et de fumée pendant les phases de démarrage et de réglage.

Combien de centres de service existe-t-il ?
Il existe 5 000 partenaires de service Eberspächer dans le monde.